Standarm expert en solutions parasismiques

 

mini-carte-alea-zone-sismique

 

En zone sismique, l'étude de sol et l'étude structure, pour tout projet de construction sont fondamentales afin d'éviter les risques suivants :


- Le risque de liquéfaction des sols :

Ce phénomène est la conséquence d'un séisme et se caractérise par un sol qui se dérobe sous les fondations de construction.

De manière concrète, comme le montrent les photos ci-dessous; le sol perd de sa cohésion et commence à couler comme un liquide, dés lors, la construction peut s'enfoncer dans le sol.

 

liquéfaction des sol         Liquéfaction des sol

 

- Une mauvaise conception de l’ouvrage :

En cas de séisme, une mauvaise conception de l'ouvrage a pour conséquence directe: L'apparition d'une différence d'oscillation entre les niveaux ou étages qui peut déboucher sur une séparation ou désolidarisation des blocs.

De manière concrète, comme le montrent les photos ci-dessous: La construction va se diviser en différents blocs, se fragiliser à la moindre intempérie et finir par s'écrouler.

 

Mauvaise conception ouvrage               Mauvaise conception ouvrage

 

- La mauvaise répartition des murs de contreventement :

Qu'est-ce qu'un contreventement?

C'est un élément de construction (mur ou poteau) destiné à lutter contre la déformation de la structure. Pour être efficace et garantir l'intégrité de la construction, il doit résister aux efforts engendrés par un séisme (en particulier aux forces transversales).

 

Mauvais contreventement                   Mauvais contreventement

 

L'absence d'étude de sol peut engendrer une mauvaise répartition des murs de contreventement ou leur sous-dimensionnement, fragilisant, ainsi, la construction et pouvant conduire à sa destruction.

 

 - L'absence de chaînages : 

Lors d'un séisme, un plancher exerce sur les murs des forces horizontales qui les repoussent vers l'extérieur, comme le montrent les schémas ci-dessous.

 

 Absence de chainages 

 

 Les chaînages (sorte de ceinture en béton armé) encadrant les planchers ainsi que les ouvertures, permettent de contenir ces forces.

Disposés verticalement, les chaînages permettent de lier entre eux les planchers et les pignons et servent de tirant, visant à empêcher la séparation des différentes parties de l'ouvrage.

De manière copncrète, comme le montrent les photos ci-dessous: Sous l'effet d'un séisme; un mauvais dimensionnement ou l'absence de chaînage, peuvent entrainer la rupture de la maçonnerie et par conséquent, l'apparition de fissures ayant pour conséquence, l'effondrement des murs. 

 


Absence de chainages          Absence de chainages

 

- L’absence de diaphragme horizontaux :

Qu'est-ce qu'un diaphragme? 

C'est un élément horizontal de la construction (charpente et/ou plancher) qui permet de diffuser les efforts horizontaux du séisme sur l'ensemble des murs de contreventement.

Comme le montrent les photos ci-dessous: L'absence de diaphragme horizontaux, en cas de séisme, peut entrainer des fissurations à l'angle des murs et un risque d'effondrement.

 

      Absence diaphragme horizontaux           Absence diaphragme horizontaux

 

- Le sous dimensionnement de l’ancrage de la charpente :

Qu'est-ce qu'une charpente?

C'est un assemblage de pièces de bois et/ou métal servant à soutenir la toiture.

Le sous dimensionnment de l'ancrage de la charpente peut entrainer, comme le montrent les schémas et la photo ci-dessous: Un glissement de la toiture par rapport aux murs et créer des désordres majeurs.

 

Sous dimensionnement ancrage de charpente    Sous dimensionnement ancrage de charpente

Les différents risques étant connus, la seule garantie pouvant vous prémunir de ces désordres est une étude adaptée à votre projet.

Standarm vous propose sa Solution Sécurité des Structures qui englobe : Etude de sol, réalisation et livraison de vos armatures sous forme d'un colis personnalisé répondant aux réglementations en vigueurs, ainsi que la prise en compte des différents risques.